Utiliser un ballon pour la grossesse

Un ballon pour la grossesse est un accessoire de choix pour la préparation à l'accouchement. Utilisé dès le début de la grossesse comme siège au quotidien ou comme accessoire de relaxation, il permet de diminuer la pression sur le périnée et le relâchement du bassin.

C'est avec une physiothérapeute (kinésithérapeute) que nous vous présentons cette méthode qui s'installe de plus en plus dans les maternités.

• L'évolution du confort et des questions

Auparavant, la femme enceinte ignorait beaucoup de choses sur l'évolution de la grossesse et sur l'accouchement. Elle se préparait le mieux possible à le vivre, bien souvent sans être anesthésiée. Aujourd'hui, elle s'informe, se pose beaucoup de questions, reçoit des réponses, mais pas toujours les bonnes. Il en résulte parfois des angoisses, la peur de souffrir, la fuite de toute sensation et de tout vécu de son bébé.

Accoucher est quelque chose de magique. Un rêve de neuf mois soudain devient réalité Celle-ci n'est pas toujours facile à vivre. On surveille le bébé avec le monitoring mais son rythme cardiaque ne doit pas faire oublier son espace et son bien-être.

Cet espace est créé notamment par la détente et la bonne position de la mère.
La péridurale est facile et rassurante mais souvent faite très tôt ou systématiquement. Cette "médicalisation" de convenance fait parfois penser à la mère qu'en fait d'accompagnement, on ne met plus un bébé au monde, on le pousse dehors ou encore, on le tire dehors !

• Le ballon complice avant et pendant l'accouchement

Parce que l'accouchement reste d'un côté un art, de l'autre un acte d'amour, je propose de conjuguer l'évolution précieuse de la médecine avec la simplicité bénéfique du ballon.
Le ballon apporte des positions agréables, justes, non figées qui soulagent et favorisent la descente du bébé, voire même le passage. Sous péridurale, le ballon redonne la mobilité, invite la future maman à participer à son accouchement, libère l'espace du bébé et permet au souffle de voyager.

 Michel, gynécologue-obstétricien : Quand on a pratiqué cela une fois, qu'on y a goûté, on ne peut plus s'en passer. J'espère bien vivre encore d'autres merveilleuses expériences "en ballon".

• Pourquoi un ballon pour la grossesse

Au fil des années, deux phrases revenaient sans cesse :
- pendant la grossesse : Je ne trouve plus de position confortable, ne sais comment m'installer, je me sens encombrée.

- pendant le travail, à l'accouchement : Vous n'allez pas me laisser sur ce lit ? J'ai beaucoup plus mal, j'ai besoin de bouger !

Le ballon est un accessoire complice simple, à la portée de tous, qui baignera les futurs parents dans un climat d'humour, d'amour et de détente. Il n'est pas cher, il est hygiénique et disponible en plusieurs diamètres.

• Quelle taille et texture de ballon ?

  • Elastique et rebondissant bien gonflé.
  • Pour s'asseoir : 75 ou 65 cm
  • Dans le dos : 65 ou 55 cm
  • A 4 pattes : 65 ou 55 cm + oreiller
  • Pour le toboggan : 75 ou 65 cm + 45 cm sous le bassin de la mère.

Le choix est donc fonction de la taille des parents et de la position.

• À l'écoute des futures mères

Je suis restée des centaines d'heures au côté des femmes en travail, la plupart sans péridurale (en tous cas pas avant 5 / 6 cm). Elles étaient soucieuses ou avides de vivre cette naissance, d'accompagner leur enfant, soutenues bien souvent par le futur père.
Je n'ai rien inventé, j'ai observé et libéré la mère et l'enfant, je me suis laissée guider par mon intuition, en tirant certaines conclusions.

•  Trois moments privilégiés pendant la grossesse

En préparation, le ballon constitue un formidable outil de travail.

Il permet l'éducation du dos, la prise de conscience du bassin, la perception du périnée, l'apprentissage des positions correctes en harmonie avec le bébé. Le vécu de l'enfant intra-utero, le climat et l'espace de sa croissance influencent son évolution.

A la maison, le ballon trouve également sa place Ce serait dommage de ne pas l'utiliser et de ne pas en profiter pendant la grossesse.

Le ballon, support mobile, engendre un bercement physique et psychologique de la mère et de l'enfant. Il aide à trouver des positions confortables.

Durant l'accouchement

Mobiliser son bassin stimule l'utérus de façon naturelle ! La femme reste autonome et libre de ses mouvements, elle lâche son bassin. La femme n'a pas besoin d'être anesthésiée de la tête aux pieds mais d'être rassurée et enveloppée, le bébé d'être accompagné et le père de se sentir utile, responsable et concerné.

Le ballon diminue la pression sur le périnée, le masse et l'étire. Il permet la suspension du bassin, l'allongement de la colonne et la remontée du diaphragme. Il offre le retour au calme entre chaque contraction, la femme est soutenue et balancée confortablement.

Le ballon est le partenaire idéal de la péridurale, il lève la barrière physique et psychologique par le maintien du libre mouvement.

Améliorées par la présence du ballon, ces positions soulagent la mère, libèrent le souffle, facilitent la descente du bébé, son engagement et son passage. Le ballon conforte la position correcte pour une naissance plus douce.

Se remettre en forme

Il permet aussi la ré-harmonisation et la rééducation abdomino- pelvienne après la naissance.

L'essayer c'est l'adopter !

Témoignage: Isabelle, 28 ans, attend son premier enfant : Assise sur mon ballon, je me sens moins tassée, plus libre pour respirer, manger, lire, repasser. Chaque jour, il me stimule à m'étirer, me relaxer… C'est un trait d'union entre mon mari et moi. Ensemble, nous profitons de la présence du bébé.
Laisser un commentaire